Catégories
Musique

L’écoute, la base de la musique

L’écoute, une des choses les plus importantes en musique, bien plus que l’acte de jouer !

Écouter, c’est pouvoir entendre, ressentir la musique, mais aussi l’analyser, se laisser emmener et surtout interpréter ce que l’on ressent lors de cette écoute.

L’écoute est la base pour tout musicien mais aussi pour tout amateur de musique.
Faire des notes ne suffit pas, il faut aussi les écouter.

Hors lorsque l’on joue, la concentration va sur l’interprétation et l’écoute en tant que telle est certes présente mais pas « complète ».

On entend pas la même chose lorsque l’on joue et lorsque l’on écoute.

Pendant longtemps, un musicien ne pouvait réentendre ce qu’il jouait, il ne pouvait se fier qu’aux retours des auditeurs, du chef d’orchestre dans certains cas et au final de sa propre écoute, mais incomplète …
Avec l’arrivée de la possibilité d’enregistrer, outre le fait de pouvoir écouter de la musique à tout moment « sans musiciens » présents, ce fût aussi l’occasion pour ces mêmes musiciens de pouvoir écouter avec une oreille externe ce qu’ils jouent.

Cela paraît bateau mais avez vous remarqué qu’il est parfois difficile d’écouter sa propre voix enregistrée (quand on est pas habitué) ou sa propre voix sur un simple message téléphonique ?
C’est justement parce-que l’on ne perçoit pas les mêmes choses en faisant et en écoutant.
C’est d’ailleurs un très bon moyen de travailler sa façon de parler, ses intonations etc.

Oser s’écouter et changer certaines choses pour que ce que l’on entend corresponde à ce que l’on veut faire percevoir.

C’est identique en musique !

On a la chance de pouvoir s’enregistrer facilement, en appuyant sur un bouton, n’importe quel téléphone (ou presque) a cette fonction de magnétophone.

L’idéal donc pour jouer, oser, et réécouter puis analyser pour pouvoir mieux faire passer l’interprétation de ce que l’on veut.

Je travaille en ce moment un morceau de clarinette pour mon duo … Ce n’est pas un instrument que je maîtrise vraiment bien encore (je sais ce que je veux entendre, j’apprends à le jouer).

Pour me rendre compte si ce que je joue correspond à ce que je veux faire entendre au public, je m’enregistre et je réécoute.

Pareil lorsque l’on compose, ou encore que l’on veut écouter le rendu de ce que l’on vient de jouer quand on joue avec d’autres musiciens.

Le but est d’écouter.

C’est par cet écoute que l’on pourra être le plus précis possible et surtout le plus raccord entre ce que l’on veut exprimer et ce qui ressort de notre interprétation.

A bientôt
Tithouan

Reçois un mail quotidiennement dans ta boite mail avec du partage musical, des points de vues, des pistes pour évoluer dans le domaine de la musique, dans la pratique ou la théorie musicale.

recevoir un mail quotidien

Laisser un commentaire